Mes chers micro / auto-entrepreneurs,

Reprenons depuis le début, vous avez défini une stratégie de marketing & de communication.
Afin d’atteindre vos objectifs, vous avez redéfini votre identité visuelle & procédé à une refonte de votre site.
Mais, sur les réseaux sociaux vos statistiques ne sont pas terribles. Les résultats n’y sont pas ! Ah oui ?! En êtes-vous vraiment certains ?
Voyons de plus près ce qui se passe dans le monde des statistiques Facebook.


En premier lieu, arrêtez de vous comparer aux autres ! Comparez ce qui est comparable ! Comme en amour, ce n’est pas toujours le nombre de « je t‘aime » qui compte. Enfin si, mais pas toujours comme nous le pensons.

Exemple concret, j’ai voulu comparer mes 2 pages :
Mon premier blog (Mon Journal Bio) & mon entreprise (Sunita Bacar)
Comparatif fan Facebook
Au premier abord, tout ce que nous voyons, c’est que Mon Journal Bio comptabilise plus de fans. Dans notre inconscient, cela est interprété de la façon suivante : c’est celui qui a le plus de fans qui fonctionne le mieux. Pourtant dans les faits, c’est l’inverse. Pour vous aider à mieux visualiser, comparons les 2 comptes avec d’autres :

Tableau comparatif lire statistiques facebook
Alors, est-ce toujours la taille qui compte ? Vous ne comprenez pas ce que vous lisez ? Voici le décodeur simplifié.

Rapide tour d’horizon des principaux indicateurs Facebook :

  • menu statistiques facebookLes mentions j‘aime : le nombre de  » j’aime / j’aime pas « 
  • La portée regroupe plusieurs informations telles que :
    le nombre de personnes (fan ou non-fans) uniques qui ont vu votre publication
    le nombre de fois où votre publication été vue : 1 personne peut l’avoir vue plusieurs fois
    où a-t-elle été vue : sur votre page, suite à un partage, sur votre like box…
  • Les vues de pages : les visiteurs : d’où viennent-ils, quelles rubriques regardent-ils, sur quel support, combien de fois ont-ils vu votre page.
  • Les actions sur la page : indique principalement le nombre de clics effectués : pour vous envoyer un message, vous situer, vous appeler…
  • Les publications / engagements : une mine d’informations sur les interactions avec vos publications : nombre de gens qui ont vu vos publications, ceux qui en parlent (= nombre de j‘aime, partage, commentaires)combien ont été particulièrement intéressés, ou au contraire combien vous ont mis en indésirable / masquent vos publications…
  • Les personnes : c’est votre public au sens large (fans & non-fans compris) : qui est fan, qui interagit le plus, d’où viennent-ils, leur âge, leur sexe, à quelle heure se connectent-ils ?

Maintenant avant d’interpréter quoique ce soit, posez-vous quelques heures &… définissez vos objectifs.
Ils doivent être clairs & quantifiés !

Ces objectifs doivent être très précis & en accord avec ceux de votre entreprise.

Vous êtes unique, votre page aussi

Autre raison pour laquelle, à votre stade, vous ne devez, ni ne pouvez comparer vos statistiques : vous ne voyez pas tout ! Les statistiques ne vous sont pas accessibles dans un premier temps, ainsi que les objectifs & le mode de fonctionnement.

Exemple concret :
Mon journal Bio : blog personnel dans lequel je partage tout & n’importe quoi. Surtout « n’importe comment », sans jamais me poser de questions.
Je ne regarde jamais mes statistiques. La seule promotion que je faisais, c’était de « spamer » mon propre mur Facebook. 
Mes objectifs : aucun.
Création & mise en ligne il y a 1 an & demi.
Sunita Bacar : la page de mon entreprise, ma vitrine, le relai à mon site Internet.
Mes objectifs : j’explique plus bas
Création & mise en ligne il y a 2 semaines

2 pages, 2 objectifs, 2 positionnements, 2 modes de fonctionnements, 2 anciennetés, 2 marchés différents. De ce fait, la comparaison est impossible.
Pourtant c’est ce que vous faites ! Vous vous comparez aux autres sur la base de ce qu’on voit, & vous omettez les autres paramètres.
Comparez à ancienneté égale, produits, positionnements, façon de communiquer… Là, c’est déjà plus pertinent.
Sinon rien ne sert de comparer David à Goliath…

Bien qu’il existe des outils pour, ce n’est pas la partie la plus urgente à voir aujourd’hui. 

Mes objectifs à court terme sur Sunita Bacar : (je n’ai pas mis de chiffres exacts, car non-pertinents dans cet article)

  • Atteindre une portée supérieure ou égale x sur chaque publication
  • Avoir au moins x % de Lyonnais entre 20 & 35 ans
  • Au moins x clics vers mon site / mails / appels
  • Taux d’engagement a minima à x %

Ce qui correspond à mes objectifs d’entreprise :
 Je veux être vue par le plus possible : personnes susceptibles d’être intéressées par mes services ou de connaître quelqu’un qui pourrait l’être.
Être vue par x clients potentiels : cibler un habitant type (âge, localisation…)
Attirer des visiteurs sur mon site (sur mon site également, j’ai certains objectifs)
Être reconnue dans ce que je fais et donc attirer d’autres clients / rassurer les prospects.
Interagir avec ma communauté : continuer la relation au-delà de client – prestataire.

Un objectif = plusieurs indicateurs à surveiller

Maintenant que mes objectifs sont clairs, je vais pouvoir utiliser les statistiques Facebook pour 2 choses :

  • Surveiller mon avancement
  • Trouver comment atteindre mes objectifs

Exemple : admettons que je veuille atteindre 1 000 personnes sous chaque publication.
Attention, ne pas confondre avec  » je veux que 1 000 personnes soient fans. « 
Pour cela, j’ai besoin de savoir plusieurs choses :

  1. À quel point EdgeRank m’aime (l‘algorithme Facebook voir l’article : 3 conseils pour bien démarrer sa stratégie de communication) :
    – Quelle est la portée de mes posts (& plus exactement, quelle est la part de mes fans & les non-fans) ? 
    Qu’est-ce qui est le plus diffusé : est-ce des liens, des photos, des vidéos, des articles ?
    De quelle provenance ? Contenu natif ? Partage ?
  2. Ensuite, à quel point vous m’aimez : (vous êtes un panel représentatif)
    – Qui sont mes ambassadeurs ?
    Quelles sont les thématiques que vous partagez ?
    Lesquelles vous aimez  ?
     Qu’est-ce qui vous laisse indifférent ?
     Qu’est-ce que vous recherchez ?
  3. Enfin, qui êtes-vous ? (savoir comment & quand m’adresser à vous) :
    Un homme, une femme ?
     Quel âge ?
    – À quelle heure vous connectez-vous ?

Vous voyez que pour 1 seul objectif (atteindre 1K de vues sur mes publications), je dois lire & comparer au minimum 3 indicateurs :

  • La portée : fan / non-fan, nombre de personnes…
  • Les publications / engagements : précisions sur la portée, le type et l’origine du contenu (photos, articles, lien), si vous partagez, aimez, commentez
  • Les personnes : sexe, âge, heures de connexion…

    À partir de ces indicateurs, je peux mieux définir ma stratégie de communication :
    quand, comment, de quelle façon, je vais communiquer avec vous…
    Par contre, si votre objectif est justement d’avoir plus de  » j‘aime  » que votre concurrent, oubliez cet article. Comparez et partez à la course aux likesPas sûr que sur le long terme ce genre de stratégie soit payant. 

Maintenant, les termes sont définis. Mais il manque quelque chose… Comment procéder pour les analyser & éviter de se fixer des objectifs improbables ? La suite au prochain épisode ;), en attendant, c’est… 

À vous de jouer : Quels sont les indicateurs que vous allez surveiller ? Pour atteindre quel(s) objectif(s) ?
Êtes-vous certain.e que Facebook soit le réseau social le plus adapté à votre marché / clientèle ?

Signature-Sunita

Sunita

Sunita

Consultante en communication web, j'ai à coeur d'assurer auprès d'entrepreneurs éco-responsables un accompagnement personnalisé.
Mon objectif est de faciliter la vie de mes partenaires dans leurs actions de communication.
Sunita

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :